Connectez-vous

Actualité

Haïti : Des pluies torrentielles acharnées sur le sud-ouest

Publié

le


Le territoire haïtien est en proie à d’énormes dégâts ces jours-ci. Après le bilan chaotique enregistré pour l’événement du tremblement de terre survenu dans le sud-ouest de l’Haïti samedi dernier, ce sont des pluies de torrent qui s’abattent sur la région. Dans le bilan du tremblement de terre, 1 419 personnes ont perdu la vie, 6 900 individus sont considérés comme blessés tandis que de nombreux dégâts estimés à au moins 37 000 habitations ont été notées. En ce qui concerne les pluies torrentielles de la tempête Grace qui s’acharnent sur les républiques de l’Haïti et de la Dominique, les habitants optent soit pour rester dehors à l’abri d’autres chutes, soit pour abriter des bâtiments endommagés afin de se protéger contre Grace.


Le territoire haïtien enregistre ces fois-ci des résultats bien désastreux. Deux jours plutôt, c’est un séisme qui a bouleversé la région sud-ouest du pays. Les résultats de cet incident du tremblement de terre sont des plus accablants. La zone du sud-ouest a désormais un visage fait de plaies.
Ce qui y est perceptible, ce ne sont que des bâtiments ouverts, des dépouilles, les décombres effectifs d’un séisme. Dans la journée de ce Lundi 16 Août, un bilan officiel des dégâts a été rendu public. A en croire les résultats divulgués par la Protection civile haïtienne dans l’après-midi de ce Lundi, 1419 personnes sont passées de vie à trépas dans le tremblement de terre du Samedi 14 Août dernier tandis que 6900 personnes ont été recensées comme blessées. Du côté des dégâts matériels, environ 37 000 agglomérations ont été démolies et même englouties par le séisme.
Mais avec de tels nombres enregistrés, les fléaux naturels en Haïti n’ont pas encore cessé pour le moment. A en croire les informations récentes, c’est la tempête Grace qui incite la peur. Selon le NHC, le centre d’observation des Ouragans des Etats-Unis, des précipitations se situant entre 127 et 254 mm étaient espérées.

Dans la nuit du Lundi au Mardi 17 Août, la tempête Grace s’est vite déclenchée sur le sud-ouest haïtien. Selon les informations diffusées par RFI (Radio France Internationale) « Grace se trouvait à environ 80 km à l’est de Port-au-Prince, et se déplaçait vers l’ouest, à environ 20 km/h avec des vents maximums soutenus de 55 km/h.
Avant les précipitations, les secours ont été déployés dans la région et spécialement dans la ville de Cayes. Le premier ministre haïtien Ariel Henry n’a pas hésité face à cela un état d’urgence qui va durer un mois et qui sera tenu dans les quatre départements du sud-ouest affectés par le séisme et par les pluies torrentielles de la tempête Grace.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *