Connectez-vous

Afrique

CPI : Laurent Gbagbo pourrait comparaître à nouveau

Publié

le

Le porte-parole de la CPI Fadi El Abdallah, a laissé entendre que l’ancien président ivoirien pourrait comparer à nouveau devant la CPI. Toutefois, il a clarifié les circonstances dans lesquelles cela pourrait être possible.

Acquitté par la Cour pénale internationale, Laurent Gbagbo pourrait se retrouver à nouveau devant cette juridiction internationale. Selon M. Fadi El Abdallah, porte-parole de la CPI, qui s’est confié à Linfodrome, l’ancien président ivoirien pourrait y être en qualité de témoin. Toutefois, il rassure que l’ancien locataire du palais présidentiel ne sera plus convoqué en tant qu’accusé mais en tant que témoin. Tout dépend des juges qui peuvent « décider qui serait appeler comme témoin relève des parties à une procédure » a-t-il expliqué. Par ailleurs, « concernant M. Gbagbo, s’il y a une demande pour dédommagement les juges décideront s’il y a eu erreur grave justifiant cela ou non » a ajouté le porte-parole de la CPI.

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *