Connectez-vous

Actualité

Kaboul : Des explosions font mettre la pression aux Occidentaux dans le cadre des exfiltrations

Publié

le


Kaboul a connu des explosions meurtrières dans la journée de ce Jeudi 26 Août. Une double explosion a fait vibrer la ville capitale de l’Afghanistan. Le bilan des dégâts est encore provisoire et ne semble pas réjouissant. 85 personnes ont été déjà comptées comme mortes et plus de 160 autres individus enregistrés comme des blessés de la double explosion qui a retenti sur les espaces aéroportuaires de Kaboul. En dépit des dégâts lourds, les responsables occidentaux ne lésinent pas à poursuivre leur exfiltration. Ils mettent les bouchées doubles.


La crainte des Occidentaux s’est réalisée. Des explosions ont fait bouger la zone aéroportuaire de Kaboul dans la journée de c Jeudi 26 août 2021. Or, les occidentaux et en particulier le porte-parole du Pentagone avait déjà demandé aux ressortissants américains et occidentaux en général de vider la zone jusqu’à nouvel ordre faute de la revendication d’une attaque terroriste entre le groupe terroriste Etat Islamique, plus radical que les talibans et les nouveaux maîtres de l’Afghanistan. Ces deux groupes semblent être des ennemis jurés.
A la suite des explosions, le président américain n’a pas attendu pour prendre la parole. Joe Biden a exprimé dans un discours au ton ferme que les terroristes ne décourageront pas l’œuvre et l’effort des Occidentaux. « Nous ne nous laisserons pas décourager par des terroristes. Nous ne les laisserons pas arrêter notre mission », a-t-il laissé entendre le président en guise de consolation à son peuple qui est encore sur le sol gouverné par les talibans. Pour les Etats-Unis, l’objectif s’est accentué de nouveau. Il s’agit de tout faire pour rapatrier les 1500 citoyens américains qui restent encore sur le sol afghan.

Tout comme les Etats-Unis, la chancelière allemande qui finit bientôt son mandat a imité aussi son homologue américain. Angela Merkel aussi s’est exprimée. Quant à elle, elle a plutôt fustigé une telle attaque terroriste qu’elle a qualifiée « d’absolument ignoble ».
« Les événements de cet après-midi montrent que le risque est immense et qu’il s’agit d’une situation très, très tendue pour faire sortir les gens du pays (…) Nous savons que la fenêtre du calendrier se referme et que des dizaines de milliers de personnes ont été mises en sécurité, mais je tiens à réaffirmer aujourd’hui que nous n’oublierons pas ceux qui ne peuvent plus être mis en sécurité par le pont aérien », a déclaré Angela Merkel, la chancelière allemande.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *