Connectez-vous

Monde

Afghanistan / Etats-Unis : Une frappe de drone américaine a été menée contre le responsable de la double explosion meurtrière de Kaboul

Publié

le


Les Etats-Unis ont répliqué à l’attaque terroriste survenue à l’aéroport de Kaboul. Il s’agit de cette attaque menée par les membres du groupe terroriste Etat Islamique le Jeudi 26 Août dernier dans la zone aéroportuaire de Kaboul. Plusieurs victimes ont été recensées. Des morts comme des blessés. En riposte à une œuvre de telle envergure, l’armée américaine a lancé une frappe de drone et en a fait l’annonce. La frappe était contre un « organisateur » groupe terroriste Etat Islamique (EI) qui se trouvait au Khorasan, et qui a revendiqué l’attaque de Kaboul. Dans un communiqué diffusé, on peut lire « Selon les premières indications, nous avons tué la cible ».


Les Etats-Unis ont atteint la limite de leur patience avec les groupes terroristes à savoir les talibans et les membres de l’Etat Islamique (EI). Suite à la double explosion qui a eu lieu le Jeudi 26 Aout dernier à l’aéroport de Kaboul, où se tiennent les opérations d’exfiltration des ressortissants étrangers comme des afghans désireux de quitter leur pays à cause de la venue des talibans à la tête du pays, les Etats-Unis ont envoyé un drone contre l’un des membres de l’organisation terroriste Etat Islamique (EI). C’est l’une des premières opérations officielles lancées contre le groupe EI-K (Etat Islamique au Khorasan).
Un communiqué divulgué fait part du bilan de l’attaque. Le commandement central affirme ne pas connaitre des dégâts outre ceux prévus. Le communiqué précise qu’il n’y a eu « aucune victime civile » mais il estime que son objectif a été atteinte, que sa cible n’a pas été loupé.

Suite à l’attaque du Jeudi dernier qui a fait 85 morts à savoir 13 soldats américains et rendu blessé nombre de personnes, le président des Etats-Unis Joe Biden n’a pas su contenir sa colère. Dans un discourss prononcé à la maison blanche, il avait promis un retour au groupe terroriste. « Nous vous pourchasserons et nous vous feront payer. (…) Nous répondrons avec force et précision quand nous le déciderons, où et quand nous le choisirons », a-t-il dit.
L’ambassade américaine en Afghanistan aussi continue de veiller à la sécurité des siens. Le même message que celui diffusé à la veille de l’attaque terroriste continue de prendre le large sur le site internet de l’ambassade. « Les citoyens américains se trouvant en ce moment à Abbey Gate, East Gate, North Gate ou New Ministry of Interior Gate devraient immédiatement partir. »
« En raison des menaces pour la sécurité à l’aéroport de Kaboul, nous continuons de conseiller aux citoyens américains d’éviter de se rendre à l’aéroport et d’éviter les portes de l’aéroport », a confié l’ambassade.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *