Connectez-vous

Monde

Etats-Unis : Le président américain est confronté aux réactions diverses suite aux échecs en Afghanistan

Publié

le


Joe Biden affronte les réactions qui font suite aux échecs des opérations en Afghanistan. Après 20 années de luttes, vaincus par les Talibans, la prise de la capitale Afghane par les forces talibanes et les opérations d’exfiltrations qui ont eu lieu suite à la prise du pouvoir dans ce pays par ce groupe d’islamistes, plusieurs personnes réagissent et s’adressent directement au président américain qui a suspendu les opérations d’évacuation conformément au délai donné par les Talibans. Avant le départ des américains, ils ont détruit des avions, des véhicules. Suit à leur départ, le discours de Joe Biden, le locataire de la maison blanche est survenu. Un discours qui était très attendu de la part du peuple américain.


C’est la phase de l’après évacuation qui se produit à présent aux Etats-Unis. Le président américain fait face aux échec des opérations en Afghanistan. C’est le Pentagone qui a reçu le soin d’annoncer le départ effectif des dernières troupes américaines du sol afghan, départ qui suspend ou mieux, qui sonne le glas de la plus longue guerre de l’histoire des Etats-Unis d’Amérique.
Des critiques acerbes proviennent de toute part pour le locataire de la Maison Blanche suite à cette échec des Etats-Unis. Joe Biden y fait face. Les plus grandes critiques viennent du camp républicain. C’est un camp qui ne cache pas son désir de démission ou de destitution pour le président américain Joe Biden. Ce n’est pas tout. Même le parti des démocrates dont est issu Joe Biden n’a pas manqué de souligner un manque de préparation.

A en croire les informations, rien ne s’est passé comme prévu depuis la prise de Kaboul et les opérations d’évacuation. C’est sans doute l’un des premiers moments les plus cruciaux du mandat de Joe Biden. Selon le quotidien américain Washington Post, cet échec ne peut être qualifié que de « désastre moral ». En effet, même si 123 000 personnes ont pu être exfiltrées de l’Afghanistan, plusieurs milliers d’individus que Joe Biden même voyaient « vulnérables » n’ont pas pu être évacués.
« La faute n’est pas imputable à l’armée américaine, ni au personnel diplomatique qui ont fait preuve de courage et de professionnalisme, mais aux erreurs stratégiques et tactiques du président Joe Biden et de son administration », peut-on lire sur le site de RFI.
Selon les informations du quotidien USA Today, il faudrait s’inquiéter pour les ressortissants américains encore présents sur le territoire des Talibans et aussi ces citoyens afghans qui ont eu à aider et à servir les américains.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *