Connectez-vous

Sports

Championnat mondial de boxe arabe : le président Richard Éric Békalé apporte plus de précisions

Publié

le

Le Président de la Fédération Africaine des Îles de Boxe monsieur Richard Éric Békalé s’est confié dans un entretien à un média en ligne de la place. Il est revenu sur les préparatifs en cours pour la réussite de cet événement qui se déroulera en Turquie.

Dans quelques mois, le monde de la Boxe va vibrer au championnat mondial de Boxe arabe en Turquie. À cet effet, le président de la Fédération Africaine des Îles de Boxe Arabe Richard Éric Békalé a indiqué que cette compétition se prépare dans les meilleures conditions. Sondé sur la tenue de cet événement et celui du Grand Prix de Russie, le président de cette Fédération a laissé entendre que cela ne remplace aucunement cette compétition d’envergure. ‹‹ Non! Le championnat de Boxe arabe prévu en Turquie ne remplace pas le Grand Prix de Russie. Le Grand Prix de Russie serait la plus grande compétition jamais organisée par la Fédération Internationale de la Boxe arabe (FIBA) Et regroupait déjà le championnat du monde amateur et professionnel tous deux combinés en plus dans toutes les catégories, ce qui n’est pas le cas du championnat du monde de Boxe arabe en Turquie qui ne concerne que les professionnels dans certaines catégories ››, a expliqué Richard Éric Békalé.

Pour cette édition de 2021 qui se tiendra du 29 au 31 octobre 2021, le championnat mondial de la Boxe arabe sera un levier pour le développement de la Boxe en Afrique à en croire le patron de la Fédération Africaine de Boxe. ‹‹ Le Grand Prix de Russie embrassait plusieurs secteurs à savoir politique, économique, socioculturel et sportif. Ainsi, c’était une compétition qui allait impacter quand même le développement de l’Afrique car cela permettrait à nos États, tout comme nos hommes d’affaires, de trouver des opportunités de financement. L’impact toucherait conséquemment aussi la jeunesse de nos différents pays par la création d’emploi etc››, a affirmé le président de la FIBA.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *