Connectez-vous

Monde

Etats-Unis : Joe Biden s’exprime sur le départ des troupes américaines de l’Afghanistan

Publié

le


Suite au départ des américains du territoire afghan, plusieurs personnes ont critiqué la gestion de l’affaire par le président américain Joe Biden et son administration. Plusieurs partis à savoir les républicains et même les siens les démocrates ont fait ressortir quelques erreurs dans la manière de gérer l’affaire. Mais pour Joe Biden, c’était la meilleure chose à faire que de quitter l’Afghanistan. Lors d’un discours tenu depuis la Maison Blanche le Mardi 31 Août dernier, le président a défendu sa décision de surseoir cette guerre qui a duré 20 ans alors que les talibans se réjouissent de ce qu’ils appellent une victoire face à l’échec des Etats-Unis.


Joe Biden, même après les critiques visant à l’amener à la démission ou même des critiques de destitution n’a pas perdu espoir et a continué à lutter. Dans une allocution tenue le mardi 31 Août dernier, le président américain s’est défendu face à tout ce qui lui a été reproché.
Il s’est montré plein d’abnégation ce mardi. Joe Biden s’est exprimé sur les diverses raison sde ce retrait des américains du sol afghan après ces 17 derniers jours de vives évacuations et de pressions que lui ont mis les talibans. Aussi, face aux réactions des siens, du parti républicain, il a jugé bienséant de s’expliquer.
« Quand j’étais candidat à la présidence, je me suis engagé auprès des Américains à finir cette guerre. Aujourd’hui, je tiens cet engagement. Il était temps d’être à nouveau honnête avec les Américains », a-t-il laissé entendre.

Même si des critiques ont été émises face au retrait précipité, le président américain n’a pas hésité à rassurer qu’il s’agissait de la meilleure option. Pour lui, c’était « la meilleure décision pour l’Amérique ». « Le véritable choix était entre le départ ou l’escalade. Je n’allais pas prolonger cette guerre éternelle et je n’allais pas prolonger le retrait éternel », a-t-il aussi dit.
A l’en croire, il n’y avait plus besoin de présence militaire américaine en Afghanistan. « A ceux qui veulent une troisième décennie de guerre en Afghanistan, je demande : quel est notre intérêt national vital ? Pour moi, il n’y en a qu’un : s’assurer que l’Afghanistan ne serve pas de base à une attaque contre notre territoire à nouveau », a affirmé Joe Biden qui a ajouté « Nous étions en guerre depuis trop longtemps ».
Pour le président américain, rien de pareil n’a jamais été fait dans le monde. Les Etats-Unis ont évacué 123 000 personnes en 17 jours, c’est de l’inédit à l’en croire.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *