Connectez-vous

Société

Commissariat de houegbo : trois malfrats neutralisés sous le contrôle du chef d’unité

Publié

le

Trois malfrats en ont eu à leur dépend dans la nuit du jeudi 02 septembre 2021 à Agbotagon dans l’arrondissement de Damè, commune de Toffo. Ils s’apprêtaient à intercepter un véhicule VF détenant du numéraire quand ils ont été neutralisés par les forces de l’ordre qui sont venues sur les lieux sur renseignement.

Le commissaire Igor MIKPOLINKPON et ses troupes veillent à la sécurité des populations dans la commune de Toffo. Ce Jeudi 02 Août 2021 aux environs de 23 heures, ils ont neutralisé trois malfrats qui étaient sur le point d’opérer. Selon les informations, ces malfrats ont ciblé les véhicules en transit communément appelés VF traversent l’arrondissement de Damè en direction du Nord chaque fin de semaine. C’est ciblant l’un de ses véhicules avec des occupants détenant de numéraires qu’un groupe de malfrats armés de pistolets artisanaux s’est précipité vers Agbotagon pour attendre au niveau du virage peu avant les dos d’ânes dans une broussaille afin de commettre leur forfait.

Mais c’est sans compté sur la vigilance de la police républicaine. Car, de source digne de foi et avec toutes les indications possibles, la puce a été mise à l’oreille du commissaire Igor MIKPOLINKPON et de ses hommes qui ont réagi promptement pour mettre à nue ce plan machiavélique. Venus avec deux motocyclettes, les malfrats ont fait descendre une première équipe de trois éléments au point d’embuscade. Alors que les autres repartaient pour signaler la position du véhicule ciblé, leurs acolytes ont très tôt constaté la présence des forces de l’ordre dans les alentours. Pour s’offrir un chemin de recule, ils ont ouvert le feu sur les agents.

Advertisement

La riposte des policiers ne s’étant pas fait attendre, ses malfrats ont été neutralisés sur le champ. Sur les lieux, deux (02) pistolets artisanaux et des cartouches des munitions de calibre 12 ont été retrouvés. Sous l’effet de coups de feu nourris les autres malfrats à motos se sont échappés. Les corps des hors la loi ont été déposés à la morgue.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *