Connectez-vous

Politique

France : Un congrès mondial de la nature a été organisé afin de conserver la biodiversité mourante

Publié

le


C’est la France qui reçoit le congrès mondial de la nature. Précisément la ville de Marseille où s’était rendu pour les deux derniers jours, c’est-à-dire du 01 Septembre au 02 Septembre le président français Emmanuel Macron dans le cadre des élections présidentielles françaises qui se tiendront en Avril 2022 prochain. Après sa visite, c’est l’événement du congrès retardé d’un an déjà en raison de la pandémie mondiale qui s’y tiendra. Le congrès mondial de la nature est une œuvre de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Il s’agit d’un événement qui est organisé chaque quatre ans. Il débutera pour le compte de cette année dans la journée de ce Vendredi 03 Septembre même à Marseille.


C’est la ville de Marseille qui reçoit le grand événement du congrès mondial de la nature. A en croire les informations, les Marseillais sont très contents d’être honorés par ces derniers éminents événements. A la suite de la visite du président français Emmanuel Macron du 01 au 02 Septembre, il y a le congrès mondial de la nature qui y débutera dans la journée de ce Vendredi 03 Septembre 2021.
Le but du congrès va de soi. Il s’agit de préserver la nature en relançant la mobilisation générale pour confronter et affronter au mieux la crise de la biodiversité et la disparition de nombre d’espèces. Aussi, durant ce congrès mondial en faveur de la sauvegarde de la nature, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) va prendre le temps de faire part de son plan stratégique pour les prochains ans ou plus précisément pour les 10 prochaines années. Il s’agit d’un plan intitulé « Nature 2030 ».

« Aujourd’hui, la crise de la biodiversité est aussi grave que la crise du changement climatique. Et la nature est notre alliée dans la lutte contre le réchauffement climatique », a souligné Sébastien Montcorps, le président de l’UICN France. Pour lui, « la nature est pourvoyeuse de solution ».
L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ne va donc pas se limiter simplement à la nature dans son premier sens. Au cours de ce congrès, l’Union va aussi lancer un appel à agir en faveur de l’écosystème dans le but de réduire autant que cela se peut les effets liés au changement climatique. Ainsi, il y aura des engagements à prendre plus soin des zones forestières, des régions humides telles que les mangroves.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *