Connectez-vous

Monde

Allemagne : La chancelière allemande affirme de nouveau son soutien à Armin Laschet

Publié

le


Angela Merkel est toujours en action. A quelques jours des élections sur le sol allemand, la chancelière qui est en fin d’exercice ne manque pas d’agir dans son pays. Elle a témoigné une fois de plus tout son soutien au candidat conservateur pour la chancellerie allemande Aarmin Laschet qui se retrouve confronté à de grandes difficultés.


Angela Merkel se retrouve dans la période de ses bilans. Dans la journée de ce Mardi 07 Septembre, le Parlement allemand a tenu une session dernière qui s’est juste focalisée sur les élections en vue. Elles ont été prévues pour le 26 Septembre prochain.


Angela Merkel qui y était présente y a présenté sa dernière allocution à ce public de parlementaires. Deux choses y intéressent particulièrement. Son bilan et le reproche fait au vice-chancelier Olaf Scholz. De ses longues années à la chancellerie du pays et de ses actions, la chancelière y déduit du positif. Tandis qu’en ce qui concerne son subalterne, le vice-chancelier Olaf Scholz, elle lui reproche publiquement de n’exclure à aucune condition la coalition des gauches qui ne laissera pas sur pied la coalition de la gauche.
Pour Angela Merkel, les élections du 26 Septembre prochain qui lui donneront un successeur seront des « hors du commun ». A l’occasion de son allocution au Parlement allemand, la chancelière en fin d’exercice n’a pas manqué de lancer l’appel à voter massivement pour le candidat de son parti politique Aarmin Laschet.

« Cette élection est hors du commun. Pas seulement parce que pour la première fois depuis 1949 un chef de gouvernement ne se représente pas. Il s’agit aussi d’un scrutin important qui implique un choix déterminant dans une période particulièrement difficile. Ça n’est pas égal qui dirige ce pays. Les électrices et les électeurs ont le choix dans quelques jours. Soit ils optent pour une coalition entre sociaux-démocrates et Verts qui acceptent le soutien du parti de gauche Die Linke. Soit, ils choisissent un gouvernement dirigé par les chrétiens-démocrates et Aarmin Laschet, garant de la stabilité, de la fiabilité et de la modération et c’est ce dont l’Allemagne a besoin », a-t-elle déclaré devant le Bundestag.

Advertisement


Habib Freddy TIKO

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *