Connectez-vous

Monde

Procès des attentats du 13 novembre: 20 accusés, 330 avocats et 1800 parties civiles

Publié

le

Paris sera chargée de juger 20 accusés, dont Salah Abdeslam, le seul survivant des commandos téléguidés par l’organisation État islamique pour commettre ces attaques terroristes en France. Face à la cour, quatorze accusés seront présents et six seront jugés par défaut.

Un dispositif judiciaire titanesque a été prévu car ce procès est hors norme, en raison d’abord du nombre élevé de parties civiles : près de 1 800 personnes d’une vingtaine de nationalités différentes. Quelque 300 témoins seront entendus, essentiellement des proches de victimes et des rescapés des attaques, représentés par presque autant d’avocats.

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *