Connectez-vous

Politique

Guinée : le barreau pour un retour à l’ordre constitutionnel

Publié

le

Après la prise de pouvoir par le colonel Mamady Doumbouya et ses hommes, l’Ordre des avocats de Guinée est monté au créneau. A travers un point de presse, il a donné ses appréciations sur la situation sociopolitique du pays et demande un retour à l’ordre constitutionnel normal.

Au nom de ses collègues du barreau de Guinée, le bâtonnier, Me Djibril Kouyaté rappelle : « L’ordre des avocats de Guinée (…) s’était, en son temps insurgé contre l’adoption de la constitution qui a consacré le troisième mandat ». Pour autant, tient-il marteler : « la dévolution du pouvoir ne doit résulter que d’une élection et qu’aucune force ne devrait être utilisée pour ce faire »

Se voulant quelque peu réaliste et reconnaissant la situation de fait, le barreau dit appeler à « l’esprit citoyen » et au « bon sens patriotique » de tous les acteurs et les invite à privilégier le « dialogue, l’échange de sorte que l’intérêt général et celui supérieur de la nation prennent le pas sur tout ».

Pour sa part, l’ordre des avocats s’engage à défendre et à préserver les droits et les libertés des populations. De même qu’il promet de « dénoncer toutes les attitudes attentatoires aux dits droits et libertés et à y donner les suites par les voies appropriées ».

Enfin, tranchant quelque peu avec tout ce qu’on a entendu jusqu’ici, le barreau de Guinée « demande le retour rapide à un ordre constitutionnel normal ». Un chantier auquel il se dit prêt à participer. Notamment via « toutes concertations qui vont incluire toutes les forces vives en vue d’ancrer définitivement la démocratie et la bonne gouvernance en République de Guinée ».

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *