Connectez-vous

Politique

L’homme qui a giflé Macron dit n’avoir «aucun regret»

Publié

le

Damien Tarel, l’homme qui avait giflé le président français Emmanuel Macron, le 8 juin dernier, a affirmé, le samedi 11 septembre 2021 à sortie de prison au micro de BFM TV, n’avoir «aucun regret» quant à son geste. Condamné à 18 mois de prison dont quatre mois de prison ferme, l’homme n’a finalement passé que trois mois derrière les barreaux au centre pénitentiaire de Valence.

Damien Tarel est sorti le samedi 11 septembre de la prison après avoir purgé sa peine. L’homme avait été condamné à 18 mois de prison dont quatre mois de prison ferme pour avoir giflé le président français Emmanuel Macron, le 8 juin, lors d’un déplacement à Tain-l’Hermitage dans la Drôme.

Il n’aura passé que trois mois en prison et à sa sortie ce samedi, l’homme de 28 ans, interrogé par BFM TV, a dit n’avoir « aucun regret » quant à son geste et qu’il prendrait part à une manifestation ce samedi contre le pass sanitaire.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *