Connectez-vous

Monde

Covid-19 en Europe: La présidente de l’Union Européenne fait part de son bilan

Publié

le

La présidente de l’Union Européenne (UE), Ursula von der Leyen s’est vue dans la matinée de ce Mercredi 15 Septembre à faire le point sur l’état de l’Union des états européens. Il a prononcé à l’occasion de cette présentation du bilan un discours. Discours qui fait part du bilan et des défis en instance pour le développement de l’Union européenne.
La présidente de l’Union européenne (UE), l’allemande Ursula von der Leyen a eu l’occasion de prononcer un discours dans la matinée de ce Mercredi 15 Septembre 2021. Il s’agit d’une allocution tenue devant les parlementaires européens au parlement de Strasbourg.
Ce n’est pas la première fois dans l’histoire qu’un tel acte se produit. C’est une rencontre qui se tient de façon annuelle. Il s’agit d’un rendez-vous effectif qui marque à la fois la fin d’une année politique européenne et le début d’une nouvelle année politique. L’occasion était pour faire le bilan de l’année écoulée et énoncer aussi les autres domaines où il importe d’intervenir encore pour la bonne marche des affaires dans la zone européenne.
A l’évidence, c’est avec un discours sur la pandémie mondiale que la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a ébauché ses propos. Elle n’a pas loupé cette occasion de remercier et de féliciter les chefs d’états européens. Félicitations qui sont survenues à propos d’un quelque « succès » de la vaccination dans l’espace européenne selon Ursula von der Leyen. Pour elle, il s’agit d’une réussite car le taux des adultes vaccinés a outrepassé déjà 70 % dans l’espace européenne depuis la fin du mois d’Août dernier.

De même, la présidente de l’UE a porté l’annonce d’un don de 200 millions de doses de vaccins aux pays pauvres d’ici la mi-2022. Pour elle, c’est une mission de l’Union européenne. « Cela fait des siècles que nous n’avons pas connu une telle crise sanitaire et nous avons choisi de l’affronter ensemble pour que chaque pays ait accès aux vaccins. (…) C’est un investissement solidaire et c’est aussi un investissement dans la santé mondiale », a-t-elle laissé entendre dans ses propos.
La question des relations internationales avec l’Afghanistan a été aussi souligné par Ursula von der Leyen. A en croire les informations, la présidente a profité aussi de l’occasion pour signifier toute la proximité européenne au territoire des talibans. « Nous sommes aux côtés du peuple afghan (…) L’UE présentera dans les prochaines semaines un programme de soutien à l’Afghanistan », a-t-elle laissé échapper.


Habib Freddy TIKO

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *