Connectez-vous

Faits divers

Il tue ses deux filles et se suicide après un divorce

Publié

le

Pour une histoire de divorce, un Togolais, Nicolas Essodom Kpatcha, 51 ans, vivant au Canada avec sa femme et ses deux enfants, est l’auteur d’un véritable drame, à en croire une information parvenue à Wakat Séra.
Nicolas Essodom marié à Nadjombé Lize de nationalité togolaise ont décidé d’aller au divorce. La justice s’en est saisie depuis un an et une décision a été rendue mardi 21 septembre 2021 par un juge donnant la garde exclusive des enfants à la femme.
N’ayant pas supporté cela, le lendemain, mercredi 22 septembre, à leur domicile, situé résidence de la rue de Dunkerque, à Gatineau, Nicolas Essodom tue ses deux fillettes Orli Kpatcha, 3 ans, et Liel Kpatcha, 5 ans et se suicide.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *