Connectez-vous

Actualité

CHINE : 15 MORTS DANS DES INONDATIONS,REOUVERTURE DES MINES

Publié

le

 Dans le nord de la Chine,15 personnes ont perdu la vie lors des inondations.
Le Shanxi, une province habituellement sèche, a reçu la semaine dernière en l’espace de cinq jours trois fois les précipitations normales pour l’ensemble du mois d’octobre.
« Quinze personnes ont péri des suites de la catastrophe et trois sont toujours portées disparues », a précisé devant la presse un responsable provincial des services de secours, Wang Qirui.

De nouveau, la télévision centrale de Chine a les pieds dans l’eau ce mardi 12 octobre. Mais cette fois, en plus des 190 000 hectares de cultures détruits et des 17 000 bâtiments endommagés, les intempéries frappent l’une des principales régions productrices de charbon.

Au chapitre économique, sur la soixantaine de mines de la province qui avaient dû suspendre le travail, seules quatre restent à l’arrêt, selon M. Wang.

De plus ,les 670 mines à charbon du Shanxi ont produit plus d’un milliard de tonnes en 2020. Au moins 60 d’entre elles ont dû suspendre leurs activités entre le 2 et le 7 octobre en raison des inondations, selon les autorités locales. Une annonce qui tombe mal dans un contexte énergétique pour le moins contrarié. Les coupures de courants imposées dans plusieurs régions ralentissent l’appareil de production, alors que la reprise mondiale sollicite fortement l’atelier du monde.

Advertisement

Cette suspension du travail est tombée au plus mauvais moment pour la production d’électricité chinoise, qui peine à alimenter une forte demande industrielle en période de reprise économique mondiale. Le charbon assure 60 % de la production électrique du pays.
La majorité des parieurs sportifs ne connaît pas cette astuce secrète !Des coupures de courant ont été imposées ces dernières semaines dans plusieurs régions, perturbant l’activité industrielle.
Confrontées à la pénurie d’électricité, les autorités ont dû mettre de côté leurs ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Des mines situées en Mongolie intérieure, une région majeure de production de charbon du nord du pays, ont reçu une note officielle réclamant une hausse de la production d’un total de 98 millions de tonnes, a rapporté la semaine dernière la presse nationale. Soixante-douze mines sont concernées.
Les prix réglementés n’incitent guère jusqu’à présent les centrales électriques à augmenter leur production.
Vendredi, le Premier ministre Li Keqiang a autorisé les compagnies d’électricité à augmenter leurs tarifs jusqu’à 20 % au-delà du prix de référence, au lieu de 10 % précédemment.
Pour les industries les plus consommatrices de courant, la limite de 20 % ne s’appliquera pas, a annoncé le chef du gouvernement

HOUNKPE Merveille (coll)

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *