Connectez-vous

Santé

Dr Yossounon Chabi sur la présence d’un lot de paracétamol jugé impropre à la consommation au Bénin : « Il n’y a pas de dommages à craindre »

Publié

le

L’Agence Béninoise de Régulation Pharmaceutique (ABRP) a alerté sur le lot 200405 de paracétamol de Jiangxi XierKangtai qu’elle a jugé « impropre à la consommation ». Le retrait du produit a été ordonné depuis une semaine par le directeur général de l’agence le docteur Yossounon Chabi. Mais il rassure la population consommatrice du produit. C’est à travers une interview accordée à la Radio nationale de l’Ortb.

« La non conformité qui a été détectée concerne la teneur en principe actif. Donc quand on dit paracétamol 500 mg, on suppose qu’il y a 500 mg de principe actif là-dedans. Quand on a fait le contrôle, il s’est avéré que nous n’avons pas les 500 mg et l’effet, c’est qu’on aura pas le résultat thérapeutique attendu, ce qu’il fait que les gens disent j’ai pris du paracétamol mais je n’ai pas satisfaction,ma fièvre continue, les maux de tête continuent etc. Il n’y a pas un dommage à craindre par rapport à ce que nous avons constaté lors des contrôles. C’est juste que la teneur en principe actif n’est pas respecté dans ces comprimés de paracétamol pour le lot concerné. » a expliqué le directeur.

Des pharmacies responsables

Pour la première autorité de l’agence, « nous avons beaucoup de référence de paracétamol au Bénin, il n’y a qu’un seul lot de paracétamol, c’est à dire une gamme de production qui est concerné par ce défaut de qualité et donc dès l’instant où nous sommes entrain de parler, les officines ne devraient plus l’avoir en stock, en rayon, donc vous pouvez aisément aller acheter votre paracétamol en pharmacie et vous faire soigner. »

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *