Connectez-vous

Actualité

COLOMBIE : Antony Blinken en visite pour consolider les liens entre Whashigton et Bogota

Publié

le

La première tournée du secrétaire d’État Antony Blinken en Amérique latine. L’administration Biden veut réaffirmer son soutien aux valeurs démocratiques et aux gouvernements de droite. Antony Blinken était lundi à Quito. Il est attendu ce mercredi 20 octobre en Colombie où il sera reçu par le président Ivan Duque. 
La Colombie a toujours fait figure de fidèle allié des Américains dans cette région du monde. Elle a bénéficié du soutien indéfectible de Washington pour lutter contre les guérillas communistes à l’époque de la Guerre froide et depuis pour lutter contre le trafic de drogue. Autre ennemi commun : le Venezuela voisin de Nicolas Maduro. Tout cela crée des liens, rappelle notre correspondante à Bogota, Marie-Eve Detoeuf.
Blinken et Duque vont parler cocaïne et socialisme, mais ils vont aussi aborder de nouveaux sujets : celui des migrations pour commencer. La Colombie est devenue un point de passage pour des milliers d’Haïtiens, de Cubains, de Vénézuéliens et même d’Africains qui veulent arriver aux États-Unis. La ville de Necocli sur la côte Caraïbe est l’une des principaux points de passage pour ces candidats à l’émigration ; ils attendent là le bateau qui leur fera traverser le golfe d’Uraba. Une préoccupation majeure pour le gouvernement américain.

Washington veut aussi s’assurer de la coopération de Bogota en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Sur ces points, Le dialogue devrait être cordial. La question est de savoir si le secrétaire d’État américain va se prononcer sur le sujet qui fâche, celui des droits humains. Les défenseurs américains rappellent que des dizaines de militants des droits de l’homme et des droits sociaux ont été assassinés en Colombie depuis qu’Ivan Duque est au pouvoir. 

Mardi, le secrétaire d’Etat américain était en Equateur où le président Guillermo Lasso venait de déclarer l’état d’exception pour une durée de soixante jours. Antony Blinken a témoigné son « admiration » pour le travail effectué par Guillermo Lasso en faveur de la démocratie et a applaudi son « combat » contre la corruption et le narcotrafic. Les opérations de police -qui suscitent l’inquiétude des organisations de défense des droits de l’homme, doivent être « très ciblées dans ce qu’elles cherchent à atteindre et d’une durée limitée et, bien sûr, suivre et se dérouler d’une manière qui respecte les valeurs démocratiques », a insisté M. Blinken face aux journalistes.
L’Equateur, pays de transit de la cocaïne vers les Etats-Unis, traverse une nouvelle période de turbulences en raison de l’insécurité et du mécontentement social et son président est l’objet d’une enquête décidée par le Parlement à la suite des révélations des Pandora Papers.

 M. Blinken se rendra jeudi en Colombie, deuxième étape de sa tournée. Bogota est le traditionnel allié des Etats-Unis dans la région depuis des décennies, notamment face à « la dictature » de Nicolas Maduro au Venezuela.
Après l’indifférence marquée de l’ère Trump, Washington et le président conservateur Ivan Duque ont « la volonté de retrouver leur coopération et leur compréhension » d’antan, mais « reste à savoir si les deux gouvernements parviendront à rétablir leur relation spéciale », a résumé mardi la presse colombienne.
M. Duque a été critiqué dans les rangs des démocrates pour sa gestion d’un vaste mouvement de protestation sociale au printemps 2021, marquée par une forte répression policière et des dizaines de morts.
Le gouvernement colombien conserve cependant largement le soutien de l’administration Biden, dont l’une des priorités a été ces dernières semaines la gestion de l’afflux de migrants, très majoritairement Haïtiens, de toute l’Amérique du sud vers l’Amérique centrale, en direction des Etats-Unis.

Advertisement

HOUNKPE Merveille (coll)

RépondreTransférer

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *