Connectez-vous

Santé

Couffo/Régression de la Covid-19 : ‘’3 à 4 cas enregistrés par semaine’’ dixit Jean Yaovi Daho

Publié

le

La pression liée à la pandémie du covid-19 a totalement diminué. C’est ce qui ressort des déclarations du directeur départemental de la santé (DDS) du Couffo Jean Yaovi Daho. Des déclarations qui ont été faites au cours de la dixième réunion ordinaire de la Conférence Administrative Départementale (CAD), tenue ce mercredi 20 octobre à la salle de conférence de la préfecture d’Aplahoué, sous la présence effective du préfet Christophe Mègbédji.

« La flambée qu’on a connue à partir de juillet a commencé par régresser », a déclaré le DDS avant d’indiquer que les cas de contamination et de décès liés à la pandémie de la covid-19 ont totalement baissé. Par le passé, le département enregistrait près de deux cent (200) cas de coronavirus par semaine. Mais aujourd’hui, le département tourne autour de 03 à 04 cas par semaine.


A en croire ses propos, des analyses faites pour la troisième vague de la pandémie ont permis de conclure que le virus s’adapte progressivement à la condition de vie humaine. Car, a-t-il expliqué, ceux qui ont contracté le virus au cours de la troisième vague, sont des gens qui ont présenté presque toujours des signes, contrairement aux deux premières vagues. « Plus ça évolue, plus ça s’aggrave », a renseigné le directeur. Il a invité ceux qui n’ont pas encore fait le vaccin, à aller le faire pour toujours prévenir le mal. « Si jamais il doit y avoir une quatrième vague, ce sera plus dangereux. Comme il n’y a plus de tension, c’est le moment pour ceux qui ne sont pas vaccinés de le faire », a souhaité Jean Yaovi Daho. En matière de couverture vaccinale, il a informé que le Couffo est le dernier département avec moins de 1% de taux de vaccination.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *