Connectez-vous

Afrique

Niger : Les nuits du hip-hop à Niamey

Publié

le

Deux nuits du hip-hop sont prévues, dans la capitale nigérienne, au centre culturel franco-nigérien Jean-Rouch. La première a eu lieu au soir du vendredi 22 octobre, avec la projection du documentaire « Lilwal » du réalisateur Frédéric Péchot qui retrace l’évolution du hip-hop nigérien. La seconde aura lieu au soir de ce samedi 23 octobre, avec un concert qui réunit des artistes « old school » et « new school ».
Sur le même podium, ce samedi soir, des anciens de la scène hip-hop comme Wass Wong et Lakal Kaney qui a produit le premier album du genre au Niger, mais aussi des plus jeunes comme Barakina ou MDM Crew.Rassembler les générationsL’idée est de rassembler ces générations, selon le président de l’association Niger hip-hop, Frédéric Péchot: « Chacun fait sa musique de son côté. L’idée, c’est de ramener ces anciens dans ce hip-hop pour qu’ils puissent aussi travailler aujourd’hui avec ces jeunes et qu’ensemble, on puisse voir comment on peut rehausser le niveau de ce hip-hop.»
Frédéric Péchot voudrait que le hip-hop dont le public est aujourd’hui devenu plus confidentiel, retrouve son âge d’or du début des années 2 000: « Les jeunes ont commencé par la danse hip-hop. Au fil du temps, cela a évolué et les jeunes ont commencé à prendre le micro. De la mode, ce hip-hop est devenu un hip-hop engagé à travers des thèmes comme par exemple le mariage précoce, le sida, la drogue. C’était plutôt un hip-hop éducatif ».
Voici pourquoi il ne faut pas se laver les cheveux le soirSponsoriséCosmopolitanLe hip-hop, partie intégrante du patrimoine nigérienL’histoire du hip-hop nigérien, ses spécificités… Frédéric Péchot les raconte dans son documentaire Lilwal, diffusé au soir du vendredi 22 octobre, qu’il décrit aussi comme un document d’archive car le hip-hop fait, pour lui, partie intégrante du patrimoine culturel du Niger.
Sur « Tchimi Fonda », de Wass Wong, vous trouverez plus d’infos sur l’événement de ce samedi soir et sur les projections à venir du documentaire « Lilwal » de Frédéric Péchot, sur sa page Facebook.

Rappelons qu’en prélude aux événements culturels dénommés ‘’Les Nuits du Hip-Hop Nigérien’’, une conférence de presse a été organisée le mardi 19 octobre dernier au CCFN  Jean Rouch de Niamey. Deux grands événements sont prévus à l’agenda des ‘’Nuits du Hip-Hop Nigérien’’, dont la projection de l’avant-première de Lil Wal, un film documentaire réalisé par Frédéric Péchot le vendredi 22 octobre à 21h et un méga-concert des artistes de la Old school et ceux de la New school sur un même podium, le samedi 23 octobre prochain à 21h au CCFN de Niamey.

HOUNKPE Merveille (coll)

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *