Connectez-vous

Société

Cotonou/Joncquet : la « lune de miel » passe à « la lune de fiel » entre Orounla et les prostituées

Publié

le

Le Préfet du Département du Littoral, Alain Orounla a fait une descente chez les travailleuses de sexe de Joncquet et d’autres quartiers de Cotonou. C’était dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 octobre 2021. Le préfet est allé poser le premier acte de nettoyage de cette écurie.

Une cinquantaine de travailleuses de sexe dans les mailles de la police républicaine. Elles sont arrêtées et gardées à vue pour atteinte aux mœurs. Selon Frissons radio, le Préfet Alain Orounla a sillonné plusieurs quartiers de la ville économique où Les travailleuses de sexe mènent leur activité.

Dans le 5è arrondissement, au quartier Joncquet, 35 prostituées ont été arrêtées et une dizaine interpellées dans le 11è arrondissement et dans d’autres zones. Les personnes arrêtées sont gardées à vue et seront incessamment présentées au Procureur

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *