Connectez-vous

Education

Dangbo/grossesses en milieu scolaire : 27 cas enregistrés en 2021

Publié

le

C’est le collège d’enseignement général 1 (CEG1) de la commune de Dangbo qui a ravi la vedette aux autres collèges de la commune avec 14 cas. C’est ce que ressort la situation présentée au préfet de l’Ouémé par le secrétaire général de la mairie de Dangbo Filbert Houéssou. Sur les 27 cas de grossesses enregistrés, c’est le CEG1 de la localité qui vient en tête avec 14 cas, a indiqué le secrétaire général.

En ce qui concerne les viols, séquestrations et autres voies de fait liées au sexe, souligne-t-il, cette commune a enregistré 02 cas de viol, 03 cas de séquestration et un cas de voie de fait liée au sexe. Lesquels ont été présentés au procureur de la République et là-dessus, précise-t-il, la police républicaine, le centre de promotion sociale, les organisations non gouvernementales et autres acteurs, s’emploient à faire des sensibilisations de proximité pour l’éradication desdits phénomènes.

Face à ces différentes préoccupations, la directrice départementale des affaires sociales et de la microfinance de l’Ouémé, Solange Odjo, a dénoncé une fuite de responsabilité des parents qui serait à la base de ses différents phénomènes. Malgré les actions entreprises depuis plusieurs années, fait-elle remarquer, ces phénomènes perdurent.

Advertisement

Élus locaux, sages, têtes couronnées, jeunes, hommes et femmes de Dangbo ont été invités à se mettre dans la danse afin d’œuvrer réellement pour l’éradication desdits phénomène pour le bonheur des enfants de la commune.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *