Connectez-vous

Actualité

États-Unis: Joe Biden espère faire retomber l’inflation avec son plan pour les infrastructures

Publié

le

    Joe Biden se retrouve pris au piège d’une forte poussée de l’inflation aux Etats-Unis, qui met à mal son argumentaire de président proche des préoccupations de la classe moyenne, et assombrit ses grands projets d’investissements. Sur le port de Baltimore (nord-ouest), le président démocrate avait prévu mercredi de vanter ses 1200 milliards de dollars d’investissements dans les infrastructures, tout juste adoptés par le Congrès, et de défendre les 1750 milliards de dollars qu’il veut dépenser en plus dans la santé, la politique familiale, et la transition énergétique.

Aux États-Unis, l’inflation a atteint les plus de 6% sur un an en ce mois d’octobre. Une mauvaise nouvelle pour le président américain.Les ports, c’est l’un des nœuds du problème des chaînes d’approvisionnement aux États-Unis. C’est là que restent bloqués une bonne partie des marchandises au lieu d’atteindre les rayons des supermarchés. L’offre ne parvient pas à satisfaire la demande et Joe Biden va même jusqu’à expliquer que si ça ne pas, c’est parce que ça va mieux. 

« L’ironie c’est que les gens ont plus d’argent maintenant. C’est grâce à ma première grande loi. Vous avez des chèques de 1 400 dollars, des chèques pour tout un tas de choses, a détaillé le président américain. Mais ce qu’il se passe s’il n’y a rien à acheter et que vous avez plus d’argent, ça crée un vrai problème. Les salaires augmentent et les gens ont de l’argent à la banque. Et grâce à la vigueur de notre reprise économique, les familles américaines peuvent acheter plus de produits. Et avec plus de gens avec de l’argent qui achètent des produits et moins de produits à acheter, que se passe-t-il ? Les prix montent ». 

La solution pour le président, c’est son plan pour les infrastructures qui doit faciliter la circulation des marchandises. Et selon lui, même les meilleurs disent.  « Cette loi va faire retomber la pression inflationniste. 17 prix Nobels d’économie m’ont écrit il y a environ 10 jours pour me dire que cela va faire baisser l’inflation », a assuré Joe Biden.

Peut-être, mais pas tout de suite. Joe Biden a prévu de signer le plan tant attendu lundi prochain. 

Rappelons que,Joe Biden n’a pas pu savourer longtemps le vote, au forceps, de son plan d’infrastructures vendredi par la Chambre des représentants. Et il avait sans doute espéré un contexte plus favorable pour la cérémonie de promulgation de cette loi, prévue lundi en grande pompe à la Maison-Blanche. Le président démocrate doit désormais arracher un autre vote du Congrès, cette fois pour ses 1750 milliards de dollars de dépenses sociales et environnementales. Les négociations s’annonçaient déjà difficiles et la poussée inflationniste complique encore la donne.

                                                                                                                    Louisa-Carla DANSCO (coll)

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *