Connectez-vous

Environnement

COP26 : La Chine et les Etats-Unis parviennent à un accord

Publié

le

En marge du sommet de la COP 26 qui se tient à Glasgow, la Chine et les Etats-Unis ont annoncé un accord sur le renforcement de l’action climatique. Une surprise pour les participants quand on sait que les deux pays ont soutenu des positions différentes depuis toujours. 

Bonne nouvelle pour les défenseurs du climat. La chine et les Etats-Unis, deux grands pollueurs du monde ont « conclu une déclaration conjointe sur le renforcement de l’action climatique ». C’était en marge du sommet de la COP26 à Glasgow. « Les deux parties reconnaissent l’écart existant entre les efforts actuels et les objectifs de l’accord de Paris, donc nous renforcerons conjointement l’action climatique », a déclaré l’émissaire chinois pour le climat, Xie Zhenhua.

Il ajoute que cet accord « montre que la coopération est la seule voie pour la Chine et les États-Unis » dans une période où les relations diplomatiques entre les deux pays ne sont pas au beau fixe. S’exprimant après son homologue chinois, l’émissaire américain pour le climat John Kerry s’est félicité de cette « feuille de route ». Pour lui, cette feuille de route va définir « la façon dont les deux pays vont limiter le réchauffement et travailler ensemble à relever les ambitions climatiques ».

Accord salué par l’ONU

Advertisement

Dans un Tweet, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, présent à Glasgow, a salué cette entente trouvée entre Pékin et Washington pour la survie du climat. La COP26 est considérée comme cruciale. Selon l’ONU, le monde est sur une trajectoire « catastrophique » de réchauffement à + 2,7 °C par rapport à l’ère préindustrielle, bien au-delà des objectifs de l’accord de Paris, qui vise un réchauffement limité « bien en deçà » de 2 °C et si possible à 1,5 °C.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *