Connectez-vous

Politique

Afrique du Sud: la mairie de Johannesburg échappe à l’ANC

Publié

le

Le parti au pouvoir en Afrique du sud, le Congrès national africain (ANC), a perdu le contrôle de Johannesburg, le conseil municipal ayant choisi lundi une femme issue de l’opposition à la tête de la mairie de la plus grande ville du pays.

L’ANC a subi un revers historique lors des élections municipales début novembre, en passant pour la première fois sous la barre des 50% à un scrutin. Jusque-là, le parti de Nelson Mandela avait remporté tous les votes à la majorité absolue depuis les premières élections démocratiques du pays en 1994.

Advertisement

Mpho Phalatse, du parti de l’Alliance démocratique (DA), devient la première femme noire à diriger la mairie de Johannesburg et la première femme depuis 1946.

Il s’agit de la quatrième nomination comme maire de Johannesburg cette année: l’un est mort du Covid-19, un autre a été tué dans un accident de voiture. Le maire sortant, Mpho Moerane, qui était en poste depuis octobre, a perdu face à Mme Phalatse à 121 voix contre 144.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *