Connectez-vous

Politique

Renvoi de leurs dossiers en jugement : Reckya Madougou et Joël Aïvo bientôt situés sur leur sort

Publié

le

 La commission d’instruction a renvoyé les dossiers des deux candidats recalés à la présidentielle de 2021 en jugement. Reckya Madougou et Joël Aïvo pourront enfin répondre, s’il en était besoin, des faits qui leur sont reprochés dans le cadre des violences survenues lors de l’organisation du scrutin présidentiel qui a consacré l’élection du président Patrice Talon pour un second mandat.

Les rapports des juges en charge de l’instruction ont été transmis au procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), vendredi 26 novembre 2021. C’est dire qu’il y aura un procès au bout duquel, les mis en causes seront condamnés ou acquittés.

Il faut rappeler qu’ils sont poursuivis pour des présumés faits de blanchiment de capitaux et atteinte à la sureté de l’Etat et de financement de terrorisme. La commission d’instruction a donc renvoyé les deux dossiers en jugement pour la tenue d’un procès, et la décision a été notifiée aux concernés.

Advertisement