Connectez-vous

Politique

Projet de Loi de finance 2022: la Cena dévoile son budget au parlement

Publié

le

Une délégation de la Commission électorale nationale autonome (Cena) était face la commission budgétaire du parlement au Bénin. Dans le cadre du projet de loi de finance gestion, la Commission électorale présidée Sacca Lafia a dévoilé, ce mardi 30 novembre 2021, pour le compte de l’exercice de 2022, un budget d’1 milliard de francs Cfa.

Le Président du Conseil Electoral, Sacca Lafia assisté de ses collègues conseillers a donc présenté à la commission des finances de l’Assemblée nationale un budget prévisionnel d’un milliard de Fcfa. Ledit budget prend en compte les besoins du Conseil électoral (Ce) et ceux de la Direction Générale des Elections (Dge).

 « Le projet de budget gestion 2022 est arrêté à la somme d’un milliard (1. 000. 000. 000) de Fcfa, soit un accroissement de 12,36% par rapport au budget de 2021 », a présenté le président du Conseil Electoral, Sacca Lafia, aux membres de la commission des finances de l’Assemblée nationale. Et ce, après avoir fait un point de l’exécution du budget de l’année 2021 qui est de 890. 000. 000 Fcfa. 

Ce budget, a-t-il détaillé, prend en compte l’évaluation des besoins de l’institution et intègre les charges liées à sa nouvelle structuration. Pour lui, en dehors de la sollicitation complémentaire relative au groupe électrogène, ledit projet de budget comporte trois grands axes. Il a cité, les dépenses d’immobilisation, les achats de biens et services divers, puis les charges du personnel et autres. Aussi, a-t-il expliqué, des prévisions ont été faites pour la mise à disposition d’un magasin de stockage de matériels électoraux dans chaque département.

Advertisement

En réponse aux différentes préoccupations des membres de la commission des finances de l’Assemblée nationale, surtout celles relatives aux besoins de l’année pré-électorale et la nouvelle configuration de la Cena, le président du Conseil Electoral, Sacca Lafia a rassuré qu’au moment opportun l’institution saura solliciter l’appui du ministère des finances. 

Notons que conformément à l’article 18 de la n°2019-43 du 15novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin, la CENA est composé de deux organes notamment le Conseil Electoral (CE) et la Direction Générale des Elections (DGE). Le Conseil électoral est l’organe délibérant et de supervision de la CENA tandis que la Direction Générale des Elections est son organe technique et opérationnel.

Selon les dispositions des article 15 et 16 de la loi 2019-43 portant code électoral en République du Bénin : la Commission électorale nationale autonome (Cena) est chargée notamment de : la préparation et l’organisation des opérations de vote électoral et référendaire ; la formation des agents électoraux ; la vulgarisation du code et des textes électoraux ; l’approvisionnement et le déploiement du matériel électoral; l’enregistrement et l’examen des dossiers de candidatures; la validation des candidatures ; la compilation et la publication des résultats provisoires des élections législatives et de l’élection du duo président de la République et vice-président de la République ; la compilation et la publication des résultats définitifs des élections communales.

La Commission électorale nationale autonome (CENA) proclame les résultats définitifs de l’élection des membres des conseils communaux. Pour les élections législatives et l’élection du duo président de la République et vice-président de la République, la Commission électorale nationale autonome (CENA) compile les résultats certifiés au niveau arrondissement, publie les résultats provisoires et les transmet à la Cour constitutionnelle en vue de la proclamation des résultats définitifs.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *