Connectez-vous

Société

Drame à Parakou : Une mère retrouvée morte et 03 enfants dans un état critique

Publié

le

Une mère de famille a été retrouvée morte et ses trois enfants évanouis dans la nuit du lundi à mardi à Titirou, un quartier du 1er arrondissement de la ville de Parakou informe l’Abp

Amidou Sidi, cultivateur de profession et père de famille des victimes, sa femme est une revendeuse de couscous traditionnel communément appelé  »Dambou ». La dame aidée par ses enfants, avait l’habitude de se réveiller à l’aube pour préparer ce mets, mais jusqu’aux environs de 05 heures, fait savoir le mari, aucun signe de vie à l’intérieur de la chambre. C’est ainsi, le matin il a fait appel à un soudeur du quartier pour défoncer la porte. Après avoir accédé à la chambre, le constat était désolant. La marmite était au feu; mais sa femme a été retrouvée morte et ses trois enfants étaient aussi couchés évanouis, a-t-il raconté pitoyablement.

Alertés, les agents de santé sont descendus sur le lieu du drame pour faire non seulement le constat d’usage , mais aussi et surtout faire des prélèvements sur le corps des victimes afin de mieux comprendre les mobiles de ce drame.

Advertisement

Quant aux trois enfants, ils ont été transportés d’urgence au Centre hospitalier départemental du Borgou (CHD-B). Malheureusement l’un d’entre eux a aussi succombé portant à deux le nombre de décès.

Les deux autres victimes suivent les soins à l’hôpital, toutefois, le parent, cultivateur de profession, lance un cri de détresse afin que les bonnes volontés lui viennent en aide pour sauver les deux autres progénitures.

Par ailleurs, d’autres sources indiquent que les victimes auraient allumé le feu pour éviter la fraîcheur de l’harmattan dans leur chambre dans la nuit du lundi à mardi, quand malheureusement la fumée les auraient étouffé et asphyxié.

Des recherches se poursuivent pour mieux comprendre les circonstances de ce drame.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *