Connectez-vous

Education

Bénin/Enseignement: des aspirants suspendus pour viol du contrat de travail

Publié

le

Les aspirants au métier de l’enseignant signataires d’une motion de grève pour dénoncer leur condition de vie ont été suspendus vendredi 3 décembre 2021 par le ministère en charge de l’enseignement secondaire.

Ils vont renouer avec le chômage! Des aspirants au métier de l’enseignant dans le secondaire ont été suspendus par le ministère en charge de l’enseignement secondaire et de la formation technique et professionnelle. C’est à la faveur d’une note de service adressée aux Directeurs départementaux. « Vous êtes invités à instruire les chefs d’établissement concernés aux fins d’interdire aux AME suspendus l’accès aux établissements respectifs. Vous êtes également instruits à procéder au remplacement systématique des intéressés par les suppléants inscrits dans la base de données », a consigné l’autorité ministérielle. Ces aspirants sont signataires d’une motion de grève lancée pour démarrer lundi 6 décembre 2021. Ils exigeaient l’amélioration de leurs conditions de travail. Cette démarche selon La note de service du ministre a violé les dispositions de l’article 12 du contrat de travail signé avec le gouvernement. Le document a aussi mentionné que cette décision d’aller en grève va contribuer à désorganiser l’évolution des programmes scolaires et fera perdre aux élèves des heures de cours.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *