Connectez-vous

Faits divers

Décès du roi Béhanzin : 115 ans déjà

Publié

le

Lorsque le roi Glélé du Dahomey meurt le 29 décembre 1889, son fils Kondo, né en 1844, monte sur le trône sous le nom de Béhanzin. Après avoir déclaré nuls tous les traités passés avec la France, Béhanzin mène la guerre contre l’armée française dès février 1890. En novembre, les Français écrasent l’armée dahoméenne et prennent la ville d’Abomey. Battu, traqué, le roi se rend en janvier 1894. Déporté à la Martinique puis en Algérie, il meurt le 10 décembre 1906 à Blida, sans avoir jamais été autorisé à revoir sa terre natale. Solennellement inhumé à Djimé, au Bénin, en avril 1928.

Le 10 décembre 2021, ça 115 ans déjà que dada Gèhanzin est allé à Allada.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *