Connectez-vous

Sports

La rwandaise Salima Mukansanga sera la première femme de l’histoire à arbitrer lors d’une Coupe d’Afrique !

Publié

le

La Coupe d’Afrique des Nations 2022, qui se déroule au Cameroun du 9 janvier au 6 février, va pour la première fois faire intervenir une femme parmi les arbitres. Il s’agit de Salima Mukansanga, officielle rwandaise de 33 ans.

Salima Mukansanga est en train de devenir une figure qui compte sur le continent africain. Lors de cette édition 2022, la Rwandaise va ainsi devenir la première femme à officier lors d’une Coupe d’Afrique des Nations.

Selon les médias, dans sa jeunesse, rien ne prédestinait Salima Mukansanga à se diriger vers le football. Le basket l’attirait plus. « J’aimais le basket-ball et je voulais le prendre très au sérieux, mais l’accès aux infrastructures et aux entraîneurs de basket-ball était difficile. C’est ainsi que j’ai fini par arbitrer, ce que je n’ai d’ailleurs jamais regretté », indiquait-elle en 2019 au journal rwandais New Times.

Advertisement

La Rwandaise est tour à tour choisit pour diriger le match d’ouverture et demi-finale des Jeux africains 2015, la finale de la Coupe d’Afrique des Nations féminine 2016. Elle fut également arbitre centrale et seule africaine lors de la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans, en Uruguay en 2018. En 2019, elle est sélectionnée pour officier comme arbitre centrale lors de la Coupe du monde féminine 2019, qui s’est jouée en France. La CAN 2021 qui se déroule au Cameroun du 9 janvier au 6 février est donc un nouveau challenge pour la Rwandaise dont la carrière n’a pas dit son dernier mot.

Advertisement
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *