Connectez-vous

Afrique

Attaques terroristes au Burkina Faso : le couvre-feu prolongé de 45 jours dans le Sahel (communiqué)

Publié

le

Le couvre-feu instauré dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel au Burkina Faso a été prolongé de 45 jours à compter du lundi 10 janvier 2022. L’annonce a été faite par le gouverneur de la région, le colonel major Salfo Kaboré, à travers un communiqué.

Pour les villes de Dori et de Djibo, le couvre-feu commence à 00h00 et prend fin à 4 heures du matin, précise le communiqué.

Quant aux communes de Gorom-Gorom, Bani, Falagountou, Sampelga et Seytenga, le couvre-feu est de 22h00 à 04h00, alors que pour les autres localités de la région, de 19h00 à 5 heures du matin.

Advertisement

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *